Recherche Fr menu fr ClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la recherche Voir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées

    Le Conseil d’administration a compétence exclusive pour décider des prêts, des garanties et des emprunts. Outre le contrôle de la saine administration de la Banque, il assure la conformité de la gestion de la Banque avec les dispositions du Traité et des Statuts et avec les orientations générales fixées par le Conseil des gouverneurs. Le Conseil d’administration est composé de 28 administrateurs(trices) et de 31 administrateurs(trices) suppléant(e)s. Ils(Elles) sont nommé(e)s par le Conseil des gouverneurs pour une période renouvelable de cinq ans. Un administrateur(trice) est désigné(e) par chacun des États membres et un(e) par la Commission européenne. Les suppléant(e)s sont désigné(e)s par les États membres en fonction de leur quote-part dans le capital et de l’accord relatif au groupe de pays auquel ils appartiennent. Un membre suppléant est également désigné par la Commission.

    Par ailleurs, afin d’élargir son expertise professionnelle dans certains domaines, le Conseil d’administration peut coopter au maximum six expert(e)s – trois administrateurs(trices) et trois suppléant(e)s – qui siègent à titre consultatif, sans droit de vote.

    Les décisions sont prises à une majorité constituée d’au moins un tiers des membres ayant droit de vote et représentant au moins 50 % du capital souscrit ou, dans des domaines clairement définis, d’au moins 18 suffrages favorables représentant au minimum 68 % du capital souscrit.

    Le(La) président(e) ou, à son défaut, un(e) des vice-président(e)s du Comité de direction préside les séances du Conseil d’administration sans prendre part au vote.

    Informations clés :

     

      Administrateur(trice) Administrateur(trice) suppléant(e)
    Allemagne Elke KALLENBACH

    Susanne BLOMENHOFER
    Hendrik KAELBLE

    France Muriel LACOUE-LABARTHE Pierre-Marie VOEGELI
    Quentin NAVARO AUBURTIN
    Italie Francesca UTILI Francesca MERCUSA
    Bianca GIANNINI
    Espagne Enrique RUIZ DE VILLA SAIZ Isabel GARAYO ORBE
    Portugal Filipe CARTAXO Rosa CAETANO
    Belgique Hans D’HONDT Ludivine HALBRECQ
    Luxembourg Arsène JACOBY Miguel MARQUES
    Pays-Bas Robin UYTERLINDE Jan de BOER
    Croatie Davor ZORIČIĆ Ines ŠPIRIĆ
    Hongrie Levente SIPOS-TOMPA Ildikó ZÁTROK
    Pologne Tomasz SKURZEWSKI Maciej TABACZAR
    Danemark Julie SONNE Håkon Ugletveit JAHR
    Irlande Desmond CARVILLE Michael TAGGART
    Grèce Michael ARGHYROU Charilaos LAMBROPOULOS
    Roumanie Mihai-Calin PRECUP Boni Florinela CUCU
    Estonie Martin PÕDER Riina LAIGO
    Lettonie Armands EBERHARDS Aija ZITCERE
    Lituanie Darius TRAKELIS Jurgita UZIELIENE
    Autriche Karin RYSAVY Christian REININGER
    Finlande Kristina SARJO Anne af URSIN
    Suède Anna BJÖRNERMARK Erika CARLSSON
    Bulgarie Metodi METODIEV Gergana BEREMSKA
    Tchéquie Petr PAVELEK Radek HŘEBÍK
    Chypre Costas CONSTANTINIDES Eleni PITTA
    Malte Martin SPITERI Joseph LICARI
    Slovénie Aleš ŠKOBERNE Martin ZDOVC
    Slovaquie Martin POLÓNYI Peter FRÖHLICH
    Commission européenne Elena FLORES GUAL Saila VALTONEN
    Expert(e)s Poste vacant
    Poste vacant
    Poste vacant
    Poste vacant
    Poste vacant
    Poste vacant

    *Les couleurs de fond, dans le tableau, indiquent quels sont les groupes de pays au sein du Conseil d’administration de la BEI.

    Il examine les enjeux stratégiques liés aux participations directes et indirectes en fonds propres que la Banque détient ou acquiert.

    Il examine les politiques de risque de la Banque, y compris les aspects pertinents pour le Groupe BEI, et conseille le Conseil d’administration en la matière.

    Il examine les propositions et formule des recommandations sur les questions de budget et de rémunération du personnel pour préparer les débats et les décisions ultérieurs.

    Le Groupe consultatif adresse au Conseil d’administration de la BEI des avis non contraignants sur les propositions de financement qui concernent des activités à l’extérieur de l’Union européenne.